Relocalisons ensemble l'alimentation!

Élément
Texte

Dans le contexte de la stratégie wallonne Manger Demain, le Gal Pays des Tiges et Chavées et le Gal Condroz-Famenne ont le projet de mettre en place un lieu de concertation pour définir la stratégie de la transition vers une alimentation durable sur notre territoire. Dans le jargon wallon, cet organe est appelé Conseil de Politique Alimentaire (CPA). Il s'agit d'une structure de gouvernance collaborative rassemblant des acteurs d’un même territoire représentant les différentes facettes du système alimentaire de la fourche à la fourchette. Le but ? Co-construire une politique alimentaire territoriale pour un lendemain plus soutenable.

La Wallonie a le vent en poupe !

Au niveau de la Wallonie, un large processus participatif a déjà été mené en 2018 afin de proposer une définition de l'alimentation durable. Cela a débouché sur ce référentiel. Nous sommes parmi les 8 projets pilotes pour la mise en place d'un CPA en Wallonie. La toile wallonne des CPA se tisse et se met petit à petit en réseau (voir carte ci-dessous). 

Un territoire rural, 7 communes impliquées

Le périmètre concerné par notre projet est celui lié aux 2 GAL en question à savoir : Assesse, Ciney, Gesves, Hamois, Havelange, Ohey & Somme-Leuze.

Ce territoire semble en effet former un bassin de vie cohérent. Les projets éclosent et s'y implantent. A titre d'exemple, la coopérative alimentaire citoyenne de circuit-court Cocoricoop installée depuis 3 ans, le projet de Parc naturel en cours d'étude, une Maison du Tourisme très active, les projets de filières alimentaires ...

Mais les projets ne s'arrêtent pas là. Nombreux sont les acteurs du territoire qui font vivre notre alimentation de bien des manières. Qu'ils parlent du prix juste rémunérateur des producteurs, de préservation de l'environnement, de l'accès à la terre, du maintien du tissu rural, des circuits courts ou encore de développement économique local, tous participent de près ou de loin à construire l'alimentation du territoire de demain.

L'ambition d'aujourd'hui

Le CPA (dont le nom est encore à co-définir pour notre territoire) a pour volonté de rassembler les acteurs qui désirent construire ensemble une vision et proposer des actions pour faire évoluer notre alimentation. Il se veut un espace d'échange et de co-création où les liens entre projets et acteurs se tissent. Cependant, travailler sur le système alimentaire est complexe et nécessite une vue systémique. C'est pourquoi il nous semble indispensable, gage de réussite, d'inviter autour de la table une diversité d'acteurs liés de près ou de loin aux enjeux de l'alimentation afin de croiser les regards (producteurs, transformateurs, distributeurs, consommateurs, associations, coopératives, collectivités, horeca, services publics - et bien d'autres encores - sont donc plus que les bienvenus !).

Les étapes

Débuter une telle discussion n'est pas chose aisée. Il est plus qu'essentiel d'apporter des éléments concrets pour comprendre le système alimentaire du territoire et d'identifier les enjeux actuellement rencontrés.

Etape 1 : Diagnostic

C'est pourquoi, depuis mai 2021, un diagnostic est en cours de réalisation en partenariat avec Joséphine Dalimier de l'université de Namur. Nous récoltons les chiffres et les statistiques qui témoignent d'une partie de la réalité du territoire, mais c'est sans oublier la parole des acteurs du terrain. Nous nous sommes déjà entretenu avec une quinzaine de personnes (des porteurs de projets collectifs, de filières et des responsables communaux) afin de prendre en compte leur propre réalité. Croiser toutes ces informations aura pour but de comprendre le système alimentaire spécifique à notre territoire.

Etape 2 : Analyse des enjeux

La deuxième étape consiste à activer un groupe de travail pluri-disciplinaire afin d'analyser cet état des lieux. Il aura pour mission de déduire les forces, les faiblesses, les opportunités et les risques de notre territoire pour les différentes dimensions de l'alimentation durable ainsi que de définir des indicateurs de suivi. Ce groupe de travail sera constitué cet automne en partenariat avec le projet du parc naturel.

Etape 3 : Constitution du CPA

In fine, cela nous permettra de fournir au futur CPA du contenu riche en informations sur l'état des lieux, la vision, les enjeux et les leviers disponibles. Les membres du CPA seront ainsi capables de proposer une feuille de route pour relocaliser ensemble notre alimentation !

Restez branchés sur les radios GAL Pays Tiges & Chavées & Condroz Famenne pour suivre cette aventure collaborative !

Vous êtes en lien avec le système alimentaire ? Vous êtes intéressés par cette dynamique ? N'hésitez pas à nous contacter: adeline.leonet@tiges.chavees.be

Ce projet est financé par la région Wallonne dans le cadre de l'appel à projet "Soutenir la relocalisation de l'alimentation en Wallonie"

Image
CPA wallonie